Fait semblant d’être un garçon et a baisé ma sœur avec une Relatos Eróticos de sangle

Moi et ma petite sœur sont devenus très ivres, j’ai trouvé des jouets sexuels, et je l’ai baisée avec une.

J’ai 14 ans et ma sœur Lilly a 9 ans, je la gardais pendant que nos parents étaient sortis pour la nuit, c’était l’une des seules fois où nous étions jamais laissés seuls dans la maison.

J’étais en bas à boire de la vodka que j’avais sorti le réfrigérateur, et Lilly m’a surpris à boire, elle a dit qu’elle me dirait à moins que je ne l’ai laissée en avoir, alors je lui ai donné quelques heures et au cours des prochaines heures ivre, Lilly ne pouvait pas rester à peine sur ses pieds, elle tombait toujours, nous étions tous les deux ivres, étourdis et riant la tête.

Nous sommes entrés dans la chambre de nos parents et avons essayé des vêtements de mamans, puis nous avons trouvé une boîte au bas de la garde-robe avec des jouets sexuels à l’intérieur, nous avons gâché avec eux, pas sexuellement, faire des trucs stupides comme avoir des combats à l’épée avec les godes et sucer les bouchons de cul comme s’ils étaient des mannequins.

Puis j’ai trouvé une sangle de 7 pouces, elle était violette et courbée près de la pointe, j’ai enlevé mes vêtements, entièrement nus, et je l’ai attaché, puis j’ai fait semblant d’être un garçon, se pavanant dans la pièce avec ma bite massive , et j’ai giflé Lilly dans le visage avec ça plusieurs fois, nous avons gloussé en le frottant comme si elle le secouait et qu’elle l’a mis dans sa bouche, nous nous sommes juste gâchés pour très inapproprié.

Alors je ne sais pas pourquoi mais je suis juste sorti et j’ai dit: «Laisse-moi te baiser avec cette bite.»

«Ouais!»Répondit Lilly, avec enthousiasme, elle s’est déshabillée et s’est allongée sur le lit.

J’ai grimpé sur le lit sur mes mains et mes genoux: «Tu dois ouvrir tes jambes.» J’ai dit.

«Oh pourquoi?»Répondit-elle, étalant ses jambes ouvertes.

«Je dois y mettre ça.«J’ai répondu, pointant sa petite chatte chauve.

«Dans mon Nunny?» elle a demandé.

«Ouais – mais c’est une chatte. Nunny semble bizarre.«J’ai répondu, en riant.

J’ai essayé d’obtenir le pourboire mais ça n’irait pas, elle était trop sèche, alors j’ai quitté le lit, j’ai obtenu du lubrifiant de la boîte et je suis revenu sur le lit, j’ai serré tout le tube partout dans le gode et sa chatte, puis a essayé à nouveau, cette fois, ça a commencé à entrer.

Lilly se pencha sur son visage et grimaça tandis que le bout du gode éloignait ses volets et s’enfonçait dans sa fissure, j’ai continué à pousser doucement et il est entré lentement, «Eek – Argh.»Elle gémit.

Puis les draps se sont glissés vers le haut sous mes mains et je me suis précipité en avant atterrissant juste au-dessus d’elle, et en même temps que je suis tombé, le gode est allé tout le long d’elle, elle a crié très fort, «Arggggh!!!»

«Je suis désolé – je tallon.» J’ai dit.

«Sors-le!»Elle a supplié.

Je pouvais le voir en elle, la pointe incurvée provoquait une bosse dans sa zone de ventre, «C’est déjà maintenant. Faisons-le juste.» J’ai dit.

«Non – retirez-le.»Elle a supplié.

J’ai juste ri et j’ai commencé à le pousser en elle et hors d’elle: «Ooah – ungh – oof.«Elle gémit et souffla en la baisant, et j’ai juste ri en écoutant ses gémissements et en la regardant réagir à la stimulation sexuelle, je baisais ma sœur de 9 ans avec un énorme gode et c’était drôle.

Elle est devenue plus détendue dedans et a cessé de se plaindre, même en levant ses jambes dans les airs, tendant la main et tenant ses orteils, avec ses petites jambes si largement répandues que j’ai pu conduire le gode vraiment profondément dans son trou , elle était juste allongée les yeux fermés en soufflant, en soufflant et en gémissant.

Il se sentait soudain différent, il emménageait et sortit beaucoup plus facile qu’avant, puis Lilly gémit très fort, «Unngggh – oh – oh – ungh.»Et elle a commencé à trembler, et le son du gode entrant et sortait, il était devenu bâclé, il y avait beaucoup d’eau de la chatte, elle avait eu un orgasme.

Je me suis arrêté après ça et j’ai sorti le gode, le gode avait étiré sa petite chatte était grande ouverte, je pouvais en fait voir le trou qui se fermait très lentement.

Nous étions tous les deux fatigués après tout cela et nous nous sommes endormis, nous nous sommes réveillés alors que maman et papa sont sortis d’un taxi à l’extérieur, Lilly et moi avons rapidement ramassé tous les jouets sexuels, les avons remis dans la boîte et la garde-robe, et remis nos vêtements et nous avons fait semblant de dormir dans le lit de nos parents.

Nous avons eu des ennuis le lendemain matin parce qu’ils ont trouvé la bouteille de vodka en bas dans le salon et savaient que nous buvions.

C’était amusant de baiser ma sœur et de découvrir ce que ça fait d’être un garçon pour la nuit, c’est dommage que je ne pouvais pas le ressentir physiquement cependant, j’ai baisé ma sœur bien.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *